Laurier-Dorion

Anthony van Duyse

Le parcours d’Anthony van Duyse l’a tout naturellement dirigé dans les rangs de Climat Québec. D’abord, c’est sa formation de poissonnier qui l’a sensibilisé aux multiples enjeux liés à l’environnement. Il s’intéresse particulièrement à l’impact des changements climatiques sur nos océans qui affecte surtout la pérennité des espèces aquatiques. Ensuite, son implication dans le mouvement du Printemps érable 2012 a solidifié son désir indépendantiste en plus de développer un fort intérêt pour les questions d’éducation. 

En 2014, il se lance à titre de candidat pour Option nationale dans la circonscription de Montarville afin de faire avancer la cause souverainiste. Cette année, il rejoint finalement les rangs de Climat Québec pour faire de l’environnement et de l’indépendance les priorités absolues. 

À titre de vice-président régional de Montréal, Laval et de la Montérégie au sein du parti, il souhaite donner une voix aux citoyens et citoyennes de Laurier-Dorion dans la construction de la future République climatique afin d’affronter collectivement le plus grand défi de l’histoire de l’humanité.