Climat Québec annonce ses deux candidats pour le Lac-Saint-Jean

Climat Québec, la nouvelle formation politique dirigée par Martine Ouellet, annonce ses premiers candidats pour le Lac-Saint-Jean. C’est la militante Lynda Lalancette qui briguera les suffrages de la circonscription de Roberval. Pour la circonscription de Lac-Saint-Jean, c’est le musicien et entrepreneur Martin Lavoie qui sollicitera l’appui des citoyens à l’automne prochain.

Martin Lavoie, artiste engagé de la région, est un grand allié de la chanson québécoise. Celui qui a été propriétaire de deux boites à chanson a consacré sa carrière à chanter et offrir des espaces de diffusion aux artistes québécois. Il a fait valoir : « Notre culture est riche et unique, elle a transporté l’idéal de l’indépendance tout en mobilisant tout un peuple derrière cette idée. Avec Martine Ouellet comme chef, je suis convaincu que nous pourrons réincarner cet élément rassembleur autour duquel les Québécois et les Québécoises pourront se réunir afin d’offrir au Québec ce dont il a indubitablement besoin pour faire face à la crise climatique, l’indépendance. »

Pour sa part, Lynda Lalancette se dit fin prête à porter l’enjeu environnemental dans un cadre électoral. La mère de famille et pionnière de la section du Lac-Saint-Jean de « Mères au front » se dit emballée de rejoindre les rangs de Climat Québec : « Comme pour plusieurs, c’est ma fille qui m’a poussée à m’engager pour l’enjeu immense que représente la crise climatique. Comme mère, j’ai le rôle de tout faire pour la prospérité de mon enfant, mais dans le contexte actuel, il m’est impossible de lui assurer un avenir viable. Les gros pollueurs, avec l’assentiment de nos gouvernements, me l’empêchent. Pourtant, le GIEC ne cesse de nous le répéter. Il nous reste trois ans pour changer les choses et limiter les dégâts. Il faut arrêter de tourner en rond et c’est pourquoi je suis fière de représenter Climat Québec aux prochaines élections », a déclaré Lynda Lalancette.

Martine Ouellet a fait valoir : « Martin et Lynda incarnent à la perfection le type de candidat que nous voulons pour représenter Climat Québec. Ce sont des personnes hautement engagées et passionnées dont la conviction ne peut qu’être contagieuse. Je suis entièrement convaincue que ces candidatures de qualité sauront mobiliser un grand nombre de Jeannois. C’est grâce à la participation de militants comme ces derniers que le travail de Climat Québec peut s’accomplir, c’est pourquoi je suis si fière de me tenir à leurs côtés. La mobilisation des citoyens de toutes les régions du Québec est absolument essentielle pour nous permettre de faire face à la crise climatique et l’annonce d’aujourd’hui est un pas de plus dans cette voie. »